Paix des sages, paix des singes, paix des sons

Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » :

Paix des sages, paix des singes, paix des sons

Celui qui cherche la paix doit être sourd, aveugle et muet.

Proverbe turc

–  Le regard brillant de plaisir : Yuja Wang joue…

–  Les oreilles grand ouvertes : Chostakovitch et l’ « Andante » de son deuxième concerto pour piano…

–  Mutisme total. Le cœur ose à peine battre. Et pour cause…!

Muet pour rechercher la paix, certes.

Pour la sentir de très très près : voir et surtout entendre !

Les proverbes n’ont pas toujours raison… Ou pas totalement !

C.Q.F.D.

Pour la démonstration complète . . .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s