Absence

Vient de paraître sur   « De braises et d’ombre » :

Absence

Il me faudra soulever la vaste vie

qui est encore ton miroir :

Il me faudra la reconstruire chaque matin.

Depuis que…

Jorge Luis Borgès

Edward Munch - Jappe sur la plage - Oslo

Edward Munch – Jappe sur la plage (1891) – Oslo

Ausencia

Habré de levantar la vasta vida
que aún ahora es tu espejo:
cada mañana habré de reconstruirla.
Desde que

Lire, voir, écouter la suite. . .

… Tant que le loup n’y est pas !

Vient de paraître sur   « De braises et d’ombre » :

… Tant que le loup n’y est pas !

Léocharès (IVéme av JC) – Diane de Versailles ou Artémis à la biche (détail) – Louvre

C’est justement la voix de la déesse Palès, chantant l’aria « Schafe können sicher weiden » (Les moutons peuvent paître en paix ou, en anglais, « Sheep may safely graze »), qui servira de signature pour la postérité à cette cantate de J.S. Bach, BWV 208, dite « Cantate de la chasse ».

Quelle plus douce musique pour exprimer le calme et la paix bucoliques d’un éden terrestre ? Porté à travers le vert…

Et quelle belle transcription pour le piano réalisée par Egon Petri, sous les doigts de Khatia Buniatishvilli, un soir sous le feuillage !!!

Lire, voir, écouter la suite. . .

 

Sourire de printemps

Vient de paraître sur   « De braises et d’ombre » :

Sourire de printemps

« Chaque expérience de beauté, si brève dans le temps, tout en transcendant le temps, nous restitue chaque fois la fraîcheur du matin du monde. »

François Cheng – « Cinq méditations sur la beauté »

Une petite récréation joyeuse, colorée, fraîche et gracieuse pour échapper au sinistre spectacle de notre quotidien électoral…

Natalia Osipova – Coppelia

Lire, voir, écouter la suite . . .

La leçon de piano… « pour de rire »

Vient de paraître sur   « De braises et d’ombre » :

La leçon de piano… « pour de rire »

Steven Lamb – pianiste

Tiens, tiens, on me dit que parfois, lorsque vous vous asseyez à votre piano pour faire plaisir à vos amis avides de découvrir vos nouveaux progrès, vous ressentez quelque difficulté à jouer. Que vos doigts se nouent comme racines de scrofulaires, que votre visage n’est que brasier, des pommettes…

N’hésitez pas à recevoir mes « précieux conseils » (« pour de rire »)… C’est Gabriela Montero qui se charge de les illustrer…

Lire,voir, écouter la suite . . .

Écouter – Regarder – Aimer !

Vient de paraître sur   « De braises et d’ombre » :

Écouter – Regarder – Aimer !

Yuja Wang -photo par Norbert Kniat

Yuja Wang – par Norbert Kniat

A la fin d’un récital, au Carnegie Hall, un soir de mai 2016, Yuja offre à son public une série de « bis »…

… après avoir interprété pendant une heure et demie un répertoire de quelques pièces d’anthologie pour piano. Et quel répertoire : deux Ballades Op. 10 de Brahms – Les poétiques et…

Lire, voir, écouter la suite . . .

Larmes d’opéra – Larmes à l’Opéra (Puccini 3/3)

Vient de paraître sur   « De braises et d’ombre » :

Larmes d’opéra – Larmes à l’Opéra (Puccini 3/3)

« C’est ici que Giacomo Puccini a interrompu son travail. La mort, cette fois, fut plus forte que l’art ! »

toscanini2

Arturo Toscanini (1867-1957)

Le 25 avril 1926, Arturo Toscanini dirige à « La Scala » de Milan la création du dernier opéra de Giacomo Puccini, « Turandot ». Après le grand air de Liù, au troisième acte, « Tu che di gel sei cinta… », le chef d’orchestre installe un grand silence sur la salle pendant que…

Si le théâtre est le temple des larmes, alors l’opéra en est le paradis… et Puccini…

Lire, voir, écouter la suite . . .