Duende

« Être flamenco c’est avoir une autre chair, une autre âme, d’autres passions, une autre peau ; c’est avoir une autre vision du monde, c’est posséder le destin dans la conscience, la musique dans les nerfs, la fierté dans l’indépendance, la joie dans les larmes ; c’est la peine, la vie et l’amour porteurs d’ombres. Être flamenco c’est haïr la routine castratrice ; c’est enfin s’imbiber dans le cante, dans le vin et dans les baisers.»    Tomas Borras

Estrella Morente et Juan Habichuela

 

« Son triomphe était le flamenco. Quelle danse, Monsieur ! Quelle tragédie ! C’est toute la passion en trois actes : désir, séduction, jouissance ».   Pierre Louÿs – « La femme et le pantin »