2015 : des vœux en forme… de perles

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Je souhaite que ces deux premières perles de 2015 servent de modèles à toutes les heures de votre nouvelle année :

Que la première leur inspire, pour rendre plus éclatant chacun de vos instants, la légèreté et la grâce de la souriante Aspicia, « la fille du Pharaon », que Taor, voyageur anglais, assoupi un instant dans la pyramide qui depuis des millénaires abrite la princesse, fait danser au milieu de son rêve extatique.

Et pour que le modèle que chaque heure aura à imiter se tienne au plus près de la perfection, la perle se fait étoile, la reine elle-même prête sa beauté et son talent à la jeune princesse : la Reine du Bolchoï, déesse de la danse, Svetlana Zakharova.

La deuxième perle  – en vérité, la deuxième fée – conférera à vos jours, je le souhaite, le souffle tonique d’un morceau de jazz, la joie enfantine et ludique, mais savante, des doigts qui l ‘interprètent, le plaisir des rencontres heureuses que celui-ci propose autour d’une tasse de thé…

… Et le bonheur simple, tel qu’il se cache derrière les bonnes surprises, comme celle, par exemple, jouissive, de l’alliance inattendue d’une virtuose du piano classique avec la comédie musicale de Broadway :

Excellente Année 2015 !

Agathe – second message : encouragements

Quelques semaines plus tard…

Ma chère Agathe,

Je suis heureux d’apprendre que tu as suivi mon conseil et que tu as décidé de te mettre enfin à la danse. C’est formidable!

Tu me dis que depuis tes débuts, il y a maintenant près de deux mois, les courbatures persistent, toujours plus intenses, et que tu ne peux toujours pas toucher tes pieds en te pliant. Mais tes mains dépassent déjà le milieu de la jambe, c’est bien!

L’équilibre sur les pointes te pose encore quelques problèmes, et tes orteils sont très douloureux, cela ne me surprend pas, mais tout va rentrer dans l’ordre sous peu. Tu ne me parles pas de tes progrès à propos du grand écart, j’en déduis que de ce côté là, tout se passe pour le mieux ; je n’en doutais pas.

Continue ma chère amie, continue.

Pour t’encourager je t’envoie une petite vidéo de Svetlana. Tu vas voir comment avec simplement quelques exercices préparatoires faciles une femme peut s’épanouir avec grâce, jusqu’à se démultiplier. Cela devrait stimuler tes efforts. Encore quelques semaines et tu verras, tu seras, toi aussi, démultipliée… en mille morceaux.

Tiens bon mon Agathe! Tiens bon!

Agathe – Premier message : conseil

Ma bien chère Agathe,

Ton dernier message m’est apparu comme un violent appel au secours.

Tu m’y disais qu’un peu de surpoids en ce moment t’empêche, comme tu adorerais le faire, de sauter allègrement de ton lit, le matin. Que ton dos te fait atrocement mal à chacune de tes rotations vers le grille-pain, et que tes jambes, en fin de journée enflent considérablement. Tu ajoutes que lorsque tu fais ta gymnastique, le premier lundi de chaque mois, le soir après le bureau, tu éprouves la plus grande difficulté à toucher tes pieds en te penchant en avant jambes tendues.

J’arrête là le rappel de la longue liste de tes insuffisances physiques, ne souhaitant pas ré-écrire ton courrier. En un mot tu me demandes comment retrouver une bonne forme et une disponibilité harmonieuse de ton corps.

Ma chère Agathe, rien de plus facile : danse!

Je suis persuadé qu’après quelques semaines à pratiquer les exercices que je t’envoie en vidéo jointe, tu deviendras plus agile et plus leste encore que la jeune personne qui va être désormais ton modèle.

Pour te rassurer, je précise qu’ici, elle ne fait que s’échauffer un peu, c’est à dire qu’elle se refuse à tout effort violent ou trop intense. Son nom : Svetlana Zakharova. Peut-être as tu entendu parler d’elle? Elle travaille au Théâtre du Bolchoï (ouvreuse, je crois, ou danseuse, peu importe). Dans les couloirs, pour plaisanter, on l’appelle « la tsarine de la danse ». Tu vois, une jeune femme simple, comme toi – vous avez presque le même âge, mais pas tout à fait la même morphologie, certes.

Je suis sûr que tu vas adorer faire les exercices qu’elle te propose. Tu ressentiras certainement quelques courbatures les premiers jours, ne t’inquiète pas, c’est normal.

Accroche toi, ma chère Agathe, bon courage et à bientôt… peut être!

Mets la même musique, ça t’aidera certainement!

P.S. Garde ton téléphone près de toi, on ne sait jamais, le grand écart… N’oublie pas : Pompiers le 18 et SAMU le 15