Déjà! Narcisse précoce…

… Ou la vraie nature de l’homme?

Mais moi, Narcisse aimé, je ne suis curieux
Que de ma seule essence ;
Tout autre n’a pour moi qu’un cœur mystérieux,
Tout autre n’est qu’absence.

Ô mon bien souverain, cher corps, je n’ai que toi !
Le plus beau des mortels ne peut chérir que soi…

Paul Valéry (« Fragments du Narcisse »)

Photo anonyme trouvée sur internet

Photo anonyme trouvée sur internet