Un prélude arrangé

Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » :

Un prélude arrangé

Quel fou s’aventurerait-il à dénombrer les partitions sous lesquelles l’ombre de Jean Sébastien Bach, depuis ce triste jour de juillet 1750, ne prend même pas la précaution de se dissimuler ?

Mirana Faiz – Pianiste chypriote-turque

Les musiciens transcripteurs et arrangeurs des œuvres du Cantor de Leipzig sont légions et il n’est pas si rare d’en découvrir un nouveau, totalement inconnu, au détour d’une page internet. La surprise est parfois très heureuse, comme lorsque, il y a peu, j’ai eu le plaisir de rencontrer la talentueuse vidéo d’une jeune pianiste chypriote-turque interprétant l’arrangement par un illustre inconnu du Prélude en Ut mineur du « Clavier bien tempéré » – Livre I.

Belle occasion pour écouter l’original dans une superbe interprétation du « Glenn Gould islandais », Vikingur Olafsson, avant de rejoindre la jeune Mirana Faiz, son vélo, ses pianos et l’arrangement de Luo Ni.

Lire, voir, écouter la suite . . .