Pour l’amour de Carmen

Sans les paillettes du grand soir et les maquillages de scène, dans un décor magnifiquement paré de son dépouillement, Carmen et Don José s’aiment sur l« Intermezzo » composé par Bizet (à partir de 2’35 »).

Alessandra Ferri et Laurent Hilaire dansent ce pas de deux suave, chorégraphie de Roland Petit, parade nuptiale ensorcelante de deux félins au crépuscule du soir.

Tapissons nous en silence dans la nuit qui commence, et regardons les fauves s’entrelacer dans leur danse d’amour.