‘Lorsque tu me liras…’

Vient de paraître sur « De Braises et d’Ombre » :

‘Lorsque tu me liras…’

« Le Bonheur c’est pas grand chose, c’est juste du chagrin qui se repose. »

Léo Ferré

Léo Ferré – 1916-1993

Lorsque tu me liras, je te regarderai dans le pare-brise,
Tu viendras à moi, tout entière…

Lire, voir, écouter

Deux minutes d’attente

Dali montre molle

Montre molle – Dali

Si vous décidez de rendre une petite visite à Orphée, vous ne serez pas reçu immédiatement. Une muse vous fera patienter deux minutes dans un très confortable salon. Vous prendrez place profondément au milieu des coussins moelleux d’un large canapé de velours rouge. Un parfum de santal et d’ambre flattera vos narines.

Et comme vous ne pourrez pas lire l’heure sur l’étrange cadran qui vous fera face, pour vous faire oublier le temps de votre attente, un guitariste discret, précis comme un chronomètre à cordes pincées,  jouera cette musique pour vous seul.