Un tango pour la liberté

Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » :

Un tango pour la liberté

« Qu’est-ce que la liberté ? Une multitude de points multicolores dans les paupières. »

André Breton – « La révolution surréaliste »

 

« Libertango » : Un hymne à un début de liberté retrouvée, fût-elle, limitée et surveillée…

Comme nous, avec prudence et hésitation, une guitare et un accordéon tentent de sortir de leur longue léthargie avant de partager mutuellement leur intimité virtuose qu’inévitablement l’ensemble de l’orchestre rejoindra en un joyeux scintillement sonore.

Aydar Gaynullin (accordeon) – Artyom Dervoed (guitare)

Lire, voir, écouter la suite  . . .

« Buenos Aires no te olvida » (Pour Buenos-Aires pas d’oubli)

Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » :

« Buenos Aires no te olvida »
(Pour Buenos-Aires pas d’oubli)

Fugata Quintet

Si vous ne pouvez pas prononcer correctement Buenos Aires, voici trois synonymes :

Borges

Tango

Piazzola

Dans l’ordre que vous voudrez !…

N’en dites qu’un seul et vous arriverez quand même à bon port !

Lire, voir, écouter la suite . . .