33 Sonnets composés au secret (rediffusion)

Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » :

33 Sonnets composés au  secret

Rediffusion du billet paru sur « Perles d’Orphée » le 24/03/2013

« Bois cette tasse de ténèbres, et puis dors. »

Sonnet VII

Jean-Cassou (1897-1986)Après avoir maintes fois échappé à la Gestapo pour acte de résistance, Jean Cassou est arrêté le 12 décembre 1941 et emprisonné à Furgole près de Toulouse.

Ses geôliers ne lui autorisant ni la lecture, ni l’écriture, il n’a d’autre choix que d’utiliser ses grandes capacités de mémoire pour se rapprocher des poètes qu’il fréquente assidûment depuis toujours. C’est également sa mémoire qu’il va solliciter jusqu’à l’extrême pour les rejoindre en écriture durant sa détention. Ainsi gravera-t-il dans son esprit « 33 sonnets composés au secret » qui ne connaîtront le bonheur de la publication qu’en 1944, affublés d’une chaleureuse préface d’Aragon.

En voici quelques-uns …

Lire, voir, écouter la suite . . .

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s