Triomphe du temps : un quinquennat, déjà !

Vient de paraître sur « De braises et d’ombre » :

Triomphe du temps : un quinquennat, déjà !

L’homme croit que le Temps se repose
Alors qu’il déploie secrètement ses ailes.
Mais si ses coups sont cachés,
Ses outrages sont ensuite évidents.

Aria de Disinganno (« Il Trionfo del Tempo e del Disinganno » – Haendel)

Georg Friedrich Haendel

Cinq ans ! Cinq années déjà depuis la naïve publication de mon premier billet sur « Perles d’Orphée ». Cinq ans de partage avec vous — toujours plus nombreux, généreux et fidèles — des émotions, le plus souvent poétiques ou musicales, que j’ai pris, depuis, l’habitude de confier à ce journal intime ouvert à tous…

[…]

Cinq ans !
Voilà un anniversaire qui mérite bien un aussi rare enchantement que Maestro Haendel a bien voulu nous confier !!!

Lire, voir, écouter la suite . . .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s