Poésie à trois personnages – Sonnet XVIII

Vient de paraître sur   « De braises et d’ombre » :

Poésie à trois personnages – Sonnet XVIII

Et, plus encore que toutes les autres formes du poème, peut-être en vertu de ses propres contraintes elles-mêmes, le sonnet semble porter en lui une part supplémentaire de musicalité et d’intimité mêlées qui lui confère une dualité particulière…

william-shakespeare_1609

William Shakespeare (1564-1616)

Peter O’Toole

Venus

Shakespeare

Sonnet

Harriet Walter

Baudelaire

Roger Mitchell

Voir, écouter, lire la suite . . .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s