De braises et d’ombre

Après un long silence les « Perles d’Orphée » se prolongent dans un nouvel espace de partage d’émotions.

Ce nouveau blog, dans le fond, ne devrait pas être très différent de son aîné : comme lui il affichera, certes, une sensibilité particulière pour la musique et la poésie, mais, l’émotion se nichant partout et son expression n’ayant pas plus de frontières géographiques que de limites artistiques, à l’instar des « Perles », il gardera fièrement ses portes ouvertes. Toujours résolu à l’idée de n’être, ni plus, ni moins, qu’un modeste journal de mes vrais émois esthétiques, lieu heureux de partages et d’échanges.

Mais alors pourquoi changer d’espace ? Pour une raison de forme. Tout simplement pour ne pas avoir à transformer les apparences des « Perles » que je souhaite conserver dans leur jus. — Un blog ne pouvant transformer sa thématique visuelle que pour la totalité de ses parutions. Et puis, le mouvement c’est la vie…! — Les braises et l’ombre n’en sont-elles pas un beau symbole ?

En saluant d’un clic la majesté du crépuscule embrasé ci-dessous, vous accèderez à la page  « À propos »  de mon nouveau blog :

« De braises et d’ombre »

Soyez-y les bienvenues !    Soyez-y les bienvenus ! 

Braise et ombre crépusculaires3 texte

 

2 réflexions sur “De braises et d’ombre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s