Plus que 5 minutes !

Les caméras de télévision sont en place, les preneurs de son terminent leurs derniers réglages, le régisseur s’assure que tout est en ordre sur le plateau pour le récital en direct qui ne va pas tarder à enchanter les ondes. Il informe le pianiste qu’il ne lui reste plus que quelques minutes pour se chauffer les doigts… Mais tout ne va pas au mieux pour notre comédien-concertiste, Victor Borge : le deuxième thème, « più mosso », de la valse de Chopin Opus 64 N°2 en Ut dièse mineur ne passe pas, les croches accrochent à la main droite.

Il s’exerce malgré les mouvements incessants des techniciens qui s’affairent autour de lui… pour notre grand plaisir :

 ƒ ƒ ƒ

Et si on écoutait cette valse sous les doigts de Yuja Wang dont Chopin aurait sans doute énormément aimé les interprétations… mais pas que…

ƒ ƒ ƒ

Alors, pour que notre concertiste en difficulté ne s’inquiète pas, rappelons-lui qu’il est toujours possible de progresser… un peu, avec beaucoup de travail.

Pour preuve Yuja Wang il y a quelques années…

 ƒ ƒ ƒ

4 réflexions sur “Plus que 5 minutes !

  1. Yuja Yang a grandi en talent et beauté, merci de nous faire apprécier les différences.
    Vous parlez de Chopin : je ne suis pas certaine que George Sand aurait apprécié, elle, votre tout masculin sous-entendu !

    • Il faut dire que le pauvre Chopin n’était plus très vaillant envers cette chère George qui écrivait ainsi en 1847 à une de ses amies : « Il y a sept ans que je vis comme une vierge avec Chopette ».
      Quant à elle, je gage qu’elle n’aurait pas dédaigné les charmes évidents de Yuja… Sa perception bien masculine du sexe féminin n’était pas qu’un sous-entendu…

  2. Merci pour ce très grand plaisir, mélange de surprises d’humour et de musique. Plaisir d’entendre vibrer la musique de Chopin et d’en saisir toutes les nuances de douceur et de légèreté, de lumière et d’ombres. Merci aussi de nous rappeler que derrière l’artiste, se cache un être humain avec ses faiblesses, sa sensibilité et sa force résultat de l’alliance du travail et du talent. J’ai beaucoup aimé une fois encore, cette cascade de notes, de sourires et de frissons !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s