Amour, affaires… Affaires d’amour!

Zola retranscrit par le metteur en scène Julien Duvivier en 1957… Et quelques acteurs…!!

Si le film n’est pas un chef d’œuvre du cinéma – comme on pourrait l’attendre en période de Festival de Cannes – « Pot-Bouille » est un délicieux moment de cinéma tel qu’on l’aimait en ces années là. En témoigne cette scène entre Danièle Darrieux, directrice du magasin « Au bonheur des dames » et son zélé commis, Gérard Philippe.

Le marketing du XXème siècle en prime.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s